C’est quoi CACES 2 ?

Les engins qui sont conduits sur les lieux de chantier sont généralement des dangers. Ils ne sont pas à la portée de tous. Il faudra donc avoir une capacité de conduite à travers l’obtention d’un permis de conduire de la catégorie d’engins voulus. Ainsi, le CACES se divise en plusieurs catégories, dont le CACES 2.

Qu’est-ce que le CACES 2 ?

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES), est l’équivalence d’un permis de conduire qui permet de conduire et de manipuler les engins de chantiers. Au nombre de ceux-ci, il faut citer les chariots élévateurs, les nacelles et les grues. Il s’agit donc d’un certificat qui prouve qu’un chauffeur est en mesure de garder le volant de ces engins sur les chantiers de construction. Il est digne de confiance et peut préserver la sécurité des travailleurs en évitant les dangers que peut causer la mauvaise manipulation de ces engins.

A voir aussi : Comment trouver la meilleure assurance auto ?

Ainsi, beaucoup de recruteurs l’exigent avant de recruter un conducteur s’inscrivant dans la conduite de ces engins. Il le fait pour assurer la sécurité de ces travailleurs. Une mauvaise conduite est en mesure de provoquer des centaines de morts sur un seul chantier. Il convient donc d’initier une formation pour permettre à ces conducteurs d’en faire un bon. Ce certificat constitue un véritable plus pour alourdir les CV.

Le CACES 2 est l’une des catégories du CACES. Il permet de conduire les engins tels que les chariots tracteurs et à plateau porteur ayant une capacité inférieure à 6 000 kg. Celui qui le détient a l’autorisation de monter à bord des engins qui respectent ces règles. La délivrance du CACES est par catégorie et n’est pas un certificat qui permet de conduire tous les engins de sécurité. Il faut se spécialiser dans une catégorie pour devenir un véritable conducteur professionnel.

A découvrir également : Comment prouver son bonus auto ?

Une personne qui est titulaire d’un CACES est donc en mesure de prouver ses compétences et son dynamisme à maîtriser ces engins. Ce qui lui permet de parvenir à certains postes spécifiques comme le métier de cariste. Il lui ouvre également d’autres opportunités pour travailler avec plusieurs entreprises.

Quel est l’objectif du CACES 2 ?

Le CACES 2 a été initié dans l’objectif de donner une formation solide à ceux qui ont plus de 18 ans et qui désirent conduire les chariots élévateurs en toute sécurité. La formation doit lui permettre d’acquérir les bases nécessaires pour maîtriser parfaitement la conduite des engins de sa catégorie. Cela permettra de réduire les risques d’accident enregistrés sur les chantiers. C’est une formation optimale qui a pensé à la sécurité des travailleurs et l’exécution du travail dans les meilleures conditions.

Il s’agit alors d’une formation qui prépare le candidat à affronter les épreuves théoriques et pratiques. Lorsque ses performances conviennent au profil qui est cherché sur le terrain, il lui sera délivré le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité. Il pourra alors postuler auprès des entreprises spécialisées dans le BTP et dans l’industrie.

Les qualités d’un détenteur du CACES 2

Le candidat qui obtient le CACES 2 a dû se sacrifier pour suivre une formation qualitative afin de devenir un véritable conducteur de certains engins de sécurité. Ainsi, il dispose des qualités professionnelles pour conduire sur un chantier de construction. Après sa formation, il maîtrise les règles de conduite et de stationnement. Ce qui lui permet d’exécuter le travail demandé sur le terrain.

De plus, il a reçu des cours sur les devoirs des conducteurs des chariots ainsi que les responsabilités qui les engagent. Les notions de mécanique, le contexte réglementaire sont des qualités qu’il dispose pour faire preuve de professionnalisme. Toute entreprise pourra lui faire confiance en lui confiant ses travaux qui nécessitent la conduite d’un chariot élévateur.

Dans la pratique, il est en mesure de circuler avec un chariot vide ou chargé. Il peut faire une marche avant comme une marche arrière. Même si le chariot est doté d’une remorque, il peut la trainer. En bref, il a la maîtrise parfaite de l’engin et constitue un profil idéal pour occuper un poste de conducteur de chariot élévateur et à plateau porteur. Il peut aussi détecter une anomalie sur l’engin afin de la signaler à son supérieur.

Auto