Rhum arrangé : quel type de produit de base choisir ?

Le rhum arrangé connaît un véritable succès depuis quelques années. Cette boisson vous fait découvrir de nouvelles saveurs selon les ingrédients utilisés. Pour bien savourer votre rhum arrangé, vous devez bien choisir le rhum de base.

Rhum arrangé : une boisson aux multiples saveurs

Le rhum arrangé est une boisson obtenue par macération dans du rhum ordinaire du sucre de canne, des herbes ou épices et des fruits coupés en morceaux. Comme fruit, on peut utiliser la mangue, l’ananas, la vanille ou autres. Les recettes du rhum arrangé sont très nombreuses. On distingue aussi plusieurs techniques de macération permettant d’obtenir cette boisson d’origine artisanale. Le rhum arrangé vous apporte de nouvelles saveurs grâce à des recettes uniques. Vous pouvez réaliser votre propre rhum arrangé à la maison comme vous pouvez payer un rhum arrangé prêt à consommer.

A lire aussi : Comment faire un ESTA VISA ?

Quel rhum utiliser pour réaliser le rhum arrangé ?

Le rhum reste le principal ingrédient du rhum arrangé. La plupart des rhums arrangés sont réalisés à partir du rhum blanc. Il est aussi possible d’utiliser le rhum ambré. Le rhum blanc est le plus recommandé pour diverses raisons. De façon générale, le rhum blanc ne passe que quelques semaines en fermentation avant d’être embouteillé et mis sur le marché. Par contre, un rhum ambré ou rhum vieux passe généralement plusieurs mois voire des années dans les fûts. Cela lui confère une palette d’arômes. Il est souvent difficile de masquer les saveurs du rhum ambré ou vieux par la technique de macération.

Par ailleurs, le prix de la bouteille du rhum vieux ou du rhum ambré est plus élevé que celui d’une bouteille du rhum blanc. Vous n’avez pas besoin de vous ruiner avant de savourer un rhum arrangé. Vous pouvez utiliser un rhum de mélasse comme on le fait souvent à La Réunion ou un rhum agricole si vous souhaitez obtenir un rhum arrangé d’inspiration antillaise. Dans tout cas, vous devez savoir que les arômes du rhum utilisé pour le rhum arrangé auront un impact sur le résultat final. Il convient donc de choisir le rhum qui répond à vos goûts.

A lire aussi : Quelle est la meilleure matière pour un t-shirt de running ?

Rhum arrangé : à quel degré d’alcool ?

Le degré classique reste 50 degrés. Celui-ci va certainement diminuer dans le produit final après ajout du sucre et des fruits qui viendront diluer le rhum. Si vous optez pour les fruits contenant beaucoup d’eau (pêche, melon, fraîche ou autres), il est conseillé de choisir un produit de base à 55 degrés pour un meilleur équilibre. Si votre rhum arrangé sera réalisé uniquement à base d’épices, vous pouvez opter pour un rhum à 40 degrés. Mais il ne faudrait pas utiliser celui-ci avec des fruits.

Comment bien savourer le rhum arrangé ?

Pour bien savourer votre rhum arrangé, il est conseillé de bien agiter la bouteille avant de le servir. Cela permettra au sucre de se mélanger à tout le liquide. Il est aussi préférable de boire le rhum arrangé sans glaçon. Celui-ci peut altérer l’arôme de la boisson et lui faire perdre son goût. Généralement, cette boisson se boit à température ambiante. Si la teneur du rhum arrangé est trop forte, vous pouvez le coupler avec du jus de fruits. La meilleure occasion pour prendre ce cocktail de rhum blanc ou ambré et de fruits macérés est de le déguster en digestif après un repas.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.

Loisirs