Quand planter les herbes aromatiques ?

Il existe une large variété d’herbe ayant chacune leurs propres spécificités. L’une d’entre elles est l’herbe qualifiée d’aromatiques. En-dehors du simple fait d’être une herbe souvent bonne pour la santé, elle sert à la cuisson. Dans un plat, ses herbes permettent grâce à leurs arômes de relever divinement les goûts. Toutefois, quand faut-il planter ses herbes aromatiques ? La réponse, vous l’aurez dans la suite de l’article

En hivers

Cela peut, vous sembler étonnant qu’il soit recommandé de planter des plantes en hivers. Pour dissiper vos divers doutes, rappelez-vous qu’il existe une large variété de plante aromatique. Elles ne sont donc tous pas à cultiver au même moment ou pendant la même saison. L’hiver est de ce fait une des saisons idéals pour cultiver un certain type de plante aromatique. Plus précisément, il s’agit des plantes aromatiques vivaces.

Ce type de plante aromatique bon à développer en hivers existe en deux types. D’une part, vous avez les plantes aromatiques à feuillages caducs. C’est une variété de plantes à arôme qui ont la particularité de perdre leurs feuilles en temps de fraîcheur. C’est notamment le cas de la menthe ou de la ciboulette. Notez toutefois, que dès les printemps elles retrouvent leurs feuilles et leurs éclats. Par ailleurs, elles sont également résistantes et très robustes.

A lire aussi : Protection des sites industriels : ce qu’il faut savoir

D’autre part, vous avez aussi au nombre des plantes aromatiques vivaces, les plantes aromatiques à feuillage persistantes. Celles-ci sont particulièrement résistantes et la fraîcheur ne leur cause aucune gêne. Ainsi, elles conservent tous leurs éclats et feuillage pendant la saison hivernale. Au nombre de ses plantes à feuillage persistant, vous avez le thym ou encore le romarin. Pour les semer, privilégiez donc les mois allant de septembre à mai.

À noter que l’hiver n’est évidemment pas là seule saison propice aux plants aromatiques. Ils en existent bien d’autre que vous découvrirez dans la suite.

Le printemps

Tout juste situé entre l’hiver et l’été, le printemps est la saison de l’épanouissant. Elle se caractérise par une alternance entre fonte de neige, pluie et journée ensoleillée. Cette saison marque le renouveau et la renaissante et à son arrivée nombre d’espèces végétales reprennent vie. Toutefois, là n’est pas son seul mérite.

A lire également : Combien de temps dure un divorce à l’amiable ?

Elle constitue également la saison idéale pour planter les deux autres types d’herbes aromatiques existants. En effet, outre l’hiver et avec omission des autres saisons, le printemps, est la meilleure saison pour faire pousser une herbe pleine d’arômes. Les plantes qui y sont plantées sont frileuses de sols humides causés par les pluies et la fonte, mais également de moment saisonnier. Généralement, ce sont toutes les deux autres types d’herbes aromatiques notamment :
– les plantes aromatiques annuelles
– les plantes aromatiques bisannuelles,
qui y sont plantées.

Concernant les plantes aromatiques annuelles, c’est des herbes qui ne vivent que pendant un cycle annuel. Pour être plus pointu, elles ont une espérance de vie d’une année. Elles sont de ce fait à replanter chaque nouvelle année. Répondant à cette catégorie vous avez des espèces comme :
– La plante de basilic
– La plante d’aneths
– Aussi, la plante de cerfeuil
– La plante de coriandre
– Et bien d’autres

Elles ont une espérance de vie assez courte, mais leurs arômes n’en partie toutefois pas. Si vous souhaitez cultiver ce type de plante choisissez de ce fait le printemps de préférence dès le mois d’avril. 

Durée de vie des plantes aromatiques bisannuelles

S’agissant des plantes aromatiques bisannuelles, comme leurs noms en fait référence, elles vivent sur une durée de 2 ans. Elles ont donc pour la plupart la possibilité de traverser les saisons lorsqu’elles sont bien entretenues. Il s’agit :
– De la plante de cerfeuil
– De la plante de persil tubéreux
–  Enfin, de la plante de pois de senteur 

Comme les précédentes, elles ont besoin d’un sol riche, humide et de lumière que seule la saison de printemps fournit en abondance. Bien évidemment, elles sont à plante au début du mois d’avril et mai.

L’été et l’automne ne sont pas des saisons en masse. Des plants peuvent y être effectués. Toutefois, elles ne fourniront pas tous les éléments nécessaires à une bonne croissance. Choisissez donc avec soins le mois idéal pour le type d’herbe que vous désirez planter. 

Actu