Comment imprimer un document avec une imprimante 3D ?

Le domaine de l’informatique connaît davantage de progrès spectaculaires. Cela se justifie par les multiples tâches que l’on peut accomplir avec un terminal. C’est aussi le cas de l’impression 3 dimensions qui révolutionne actuellement le secteur. Comment tirer un document avec un appareil 3D ? La réponse vous sera donnée à travers le présent guide.

Fonctionnement d’un périphérique 3D

Avant d’aborder le sujet de l’impression elle-même, il est judicieux de connaître comment marche un périphérique de cet acabit. En effet, pour parvenir à imprimer avec succès sur ce type de dispositif, vous devez dans un premier temps, soumettre un exemplaire de fichier à ce dernier pour qu’il identifie ce qu’il doit graver. Le dossier dont il s’agit peut-être de type STL. Dès que cela est fait, vous insérez dans un second temps, le filament 3D dans la tête d’impression de l’appareil. C’est l’extrudeuse dans laquelle le filament introduit se chauffe et dépose sur un support d’impression le ou les éléments du fichier fourni.

A lire aussi : Quel moteur pour un store banne ?

La machine procède par un enchaînement de très fines couches horizontales de plastique de sorte à avoir un résultat optimal. Toutefois, certains périphériques 3D peuvent ne pas fonctionner ainsi. Ces derniers usent de techniques différentes de celles énoncées ci-dessus et qui sont communes à la plupart des machines 3D. Vous pouvez par exemple, opter pour des appareils 3D SLA qui utilisent un laser qui a pour rôle de solidifier une résine liquide méthodiquement (c’est-à-dire strate par strate).

Étapes de l’impression en 3D proprement dite

Effectuer une impression 3D nécessite le respect de 4 grandes étapes dont les détails suivent :

A lire également : Les gilets jaunes ont passé le réveillon à leur manière

Première phase

Elle consiste à obtenir ou à créer un exemplaire 3D à imprimer. Pour ce faire, vous disposez de trois alternatives.

  • Soit vous dessinez votre modèle 3D en vous servant d’un logiciel adapté à cela. Vous avez donc l’embarras du choix entre Google Sketchup, Blender, 3DS Max et bien d’autres ;
  • Soit vous scannez vos objets dans le but de les répliquer en prenant soin de les personnaliser ou non selon vos aspirations ;
  • Ou encore vous téléchargez le modèle à imprimer sur internet. C’est conseillé de privilégier des sites web comme Thingiverse sur lequel vous pouvez avoir accès à des exemplaires gratuits de cet acabit.

Une fois que vous avez choisi votre alternative et que vous avez votre modèle 3D, vous avez donc un fichier STL qu’il vous suffit d’introduire dans votre logiciel d’impression.

Deuxième phase

Celle-ci vous permet de préparer votre impression. Pour ce faire, vous devez ouvrir le fichier STL via votre logiciel d’impression en 3D. Vous l’affichez ensuite pour, au besoin, le modifier comme bon vous semble. Cette phase vous donne également l’occasion de vérifier le matériel d’impression afin d’éviter toute erreur.

Troisième phase

C’est ici que vous devez choisir vos ajustements. Il vous faudra d’abord connecter votre appareil 3D à votre terminal informatique par câble USB, carte SD ou par Wi-Fi. Ensuite, vous devez installer votre rouleau de matériau sur le pilier de bobine et insérer le filament 3D dans le chargeur. Ce dernier doit être poussé jusqu’à son apparition dans le tube Bowden. Enfin, vous aurez à patienter que le filament soit chargé dans l’extrudeuse.

Quatrième phase

C’est la dernière étape de la procédure d’impression. En effet, cette étape vous donne la possibilité de lancer votre tirage 3D. Votre dispositif va réchauffer la plateforme et la buse puis débuter le tirage de votre fichier STL. Ici, l’extrudeuse fera fondre le filament et se déplacera pour se poser sur le plateau pour former votre objet en trois dimensions. Il faut souligner que le temps d’impression dépend des réglages que vous avez effectués pour votre fichier.

Certaines machines vous offrent la possibilité de procéder à une phototypie 3D avec deux extrudeuses. C’est un atout qui vous permet de faire des impressions avec deux différents matériaux ou des impressions de deux couleurs différentes. Pour cela, vous devez disposer de deux fichiers STL que vous octroyez à chaque tête d’impression grâce à votre logiciel. Vous suivrez ensuite les mêmes étapes que celles énoncées plus haut pour achever votre tâche.

Actu