Conseils pour bien se préparer avant de se rendre au laboratoire d’analyse médiale

Le corps d’une personne qui doit subir une analyse médicale doit être bien préparé. C’est une précaution à prendre pour l’obtention de résultats fiables. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les infirmiers recommandent de venir à jeun, ou d’être bien reposé avant une analyse médiale.

La préparation pour une analyse de l’urine

Lorsque vous êtes victime d’une infection urinaire, ou quand un médecin veut contrôler le taux de protéines et de sucres dans votre corps, une analyse d’urine peut être faite. Pour présenter le type d’urine dont le médecin a besoin pour ses analyses, vous pouvez faire un recueil des premières urines du matin.
L’échantillon obtenu doit ainsi être amené au laboratoire en deux heures maximum. Si vous ne disposez pas d’assez de temps, le flacon qui contient l’urine recueillie peut être gardé dans un réfrigérateur. Il doit cependant être amené au laboratoire d’analyse médicale, dans les 24 h après le moment du recueil de l’urine.

A lire également : 4 idées de destinations originales à découvrir ces vacances !

Avant de recueillir le liquide urinaire, il faut avant tout se laver les mains. Vous pouvez ensuite utiliser de l’eau et du savon, ou une lingette antiseptique pour une toilette de la zone urinaire. Muni du flacon, vous pouvez laisser couler les premières gouttes avant de le remplir avec le reste du jet.
Lorsque vous voulez recueillir de l’urine pour une recherche de maladies sexuellement transmissibles, vous devez recueillir le premier jet d’urine.

A lire aussi : Bien assurer sa voiture d'occasion, nos conseils

Le test de l’hyperglycémie provoquée

C’est un test qui doit se dérouler dans un laboratoire. Cette analyse pratiquée pour trouver les signes du diabète notamment chez une femme enceinte. Le test de l’hyperglycémie provoquée se fait avec un premier prélèvement à jeun. 75 grammes de glucose sont ensuite ingérés dans le corps du patient.
Un autre prélèvement est fait une heure après, encore suivi d’un autre qui doit avoir lieu deux heures après. C’est pour cette raison que le patient qui subit ce type d’analyse doit tout le temps rester au laboratoire. Le test de l’hyperglycémie provoquée nécessite même une prise de rendez-vous.

Pour ce qui est de l’examen de la glycémie postprandiale, elle vise à mesurer le taux de sucre présent dans le sang après la prise d’un repas. C’est pour cette raison que le patient doit prendre un repas normal, et se rendre au laboratoire 1 h 30 à 2 h après avoir consommé ce repas.
Il existe d’autres types d’analyses médicales qui nécessitent une préparation du corps. Le mieux pour le patient serait de se rendre à jeun au laboratoire d’analyses médicales pour obtenir des résultats plus justes.

Santé