Les différentes options de reconstruction mammaire après un cancer du sein

Le cancer du sein est le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes. C’est également la troisième cause de décès par cancer chez les femmes. Selon les statistiques de l’American Cancer Society, environ 252 870 nouveaux cas de cancer du sein invasif et non invasif devraient être diagnostiqués en 2019, ainsi que 41 600 nouveaux cas de cancer du sein métastatique ou avancé (propagation en dehors du site d’origine) et 3910 nouveaux cas de cancer du sein inflammatoire. En outre, chaque année, près de 40 000 femmes perdent la vie à cause de cette maladie. Il existe plusieurs types d’interventions chirurgicales qui peuvent être pratiquées sur une femme après le diagnostic de cancer du sein. Le type de chirurgie que vous choisirez dépendra de plusieurs facteurs tels que votre diagnostic spécifique et vos préférences quant au niveau d’invasivité que vous êtes prête à supporter. Cet article vous aide à explorer quelques-unes des différentes options de reconstruction mammaire après un cancer du sein.

Reconstruction après un cancer

Si votre cancer du sein a été traité avec succès, vous envisagez peut-être une reconstruction mammaire. Il existe de nombreuses options de reconstruction mammaire après une mastectomie partielle. La reconstruction mammaire est recommandée aux femmes qui ont subi une intervention chirurgicale pour un cancer du sein. La reconstruction mammaire est également recommandée pour les femmes qui ont subi une mastectomie (ablation de la totalité du sein) et pour les femmes qui ont subi une mastectomie partielle (lumpectomie ou ablation partielle du sein, encore appelée chirurgie conservatrice). Il existe différentes techniques de reconstruction mammaire, chacune peut être envisagée en fonction de la chirurgie tumorale pratiquée et des volontés de la patiente.

Lire également : Découvrez la sélection de produits d’épicerie 100 % Vegan

La chirurgie par lambeau DIEP

La chirurgie par lambeau DIEP est un type de chirurgie plastique et reconstructive pratiquée pour couvrir une plaie et redonner un aspect esthétique au corps après une ablation de cicatrice au niveau du sein. L’intervention porte le nom du type de lambeau utilisé, celui de l’abdomen sous ombilical, accompagné d’une artère et d’une veine. Le principal avantage de l’utilisation d’un lambeau abdominal est qu’il peut être utilisé pour couvrir des cicatrices de chirurgie mammaire, de plastie abdominale ou d’autres interventions. Lorsqu’un lambeau est utilisé, il est naturellement nourri et innervé par l’organisme de la patiente. Le résultat est très satisfaisant, mais la zone sera cependant moins sensible au toucher. Le muscle grand droit ainsi que son aponévrose ne sont pas touchés, et restant intacts ils permettent un maintient abdominal souvent qualifié de très satisfaisant. Certaines patientes perdent en effet du bas ventre et gagnent en tonus et fermeté tout en affinant leur silhouette.

Chirurgie par lambeau du grand dorsal

Le principe d’une chirurgie par lambeau est d’utiliser un tissu sain de la patienete (abdomen, dos, cuisse, …) lorsqu’elle ne désire pas de corps étranger suite à sa reconstruction. Le lambeau de latissimus dorsi (grand dorsal) est une procédure de reconstruction bien connue et fréquemment utilisée. Elle est considérée comme plus sûre et plus utilisée que la chirurgie par lambeau de Diep. La technique consiste de prélever une partie du muscle grand dorsal avec sa peau, tout en le gardant innervé au niveau du creux de l’aisselle. Le muscle vient alors servir de prothèse naturelle en remplacement du sein totalement ou partiellement manquant. Le lambeau de latissimus dorsi est l’une des options les plus populaires pour la reconstruction du sein après un cancer. Ce lambeau peut également être utilisé en cas de reconstruction de la paroi abdominale. Cette opération reste toutefois assez lourde et nécessite 6 à 8 semaines minimum de convalescence sans aucune activité physique.

A lire aussi : Chirurgie esthétique : peut-on effacer ou atténuer les cernes ?

Chirurgie par lambeau de muscle droit transverse de l’abdomen

Également appelée TRAM (de l’anglais Transverse Rectus Abdominis Myocutaneus), la chirurgie par lambeau de muscle droit transverse de l’abdomen est un type de chirurgie esthétique qui peut être réalisé pour reconstruire différentes zones du corps. Il s’agit d’une procédure de reconstruction utilisant une partie de la paroi abdominale (muscle et peau avec son système de veines et artères) qui consiste à utiliser les muscles abdominaux pour venir remplacer le sein manquant et créer une nouvelle apparence. Si vous avez subi une tumorectomie ou une mastectomie partielle, un lambeau de muscle transverse de l’abdomen peut être une bonne option pour vous. Cette procédure, quoique longue et difficile permet d’obtenir un résultat naturel très satisfaisant. Toutefois, la convalescence est longue (12 à 18 mois avant que tout se mette en place) et l’opération fragilise la paroi abdominale de la patiente et crée une cicatrice de taille supplémentaire. Ce type de reconstructon est indiqué chez les patientes ayant un excès de graisse et de peau au niveau abdominal, toutes les patientes n’ont pas ce choix.

Reconstruction mammaire par lipofilling

Le lipofilling est devenu de plus en plus populaire. Le principe est de retirer (par lipoaspiration) de la graisse chez la patiente. Une fois centrifugée, les cellules pures de graisse sont injectées au niveau du sein pour sa reconstruction. Peu invasive, cette technique est souvent utilisée, mais il faut noter que le résultat n’est pas permanent et qu’après 2 ans maximum, la graisse injectée disparait progressivement.

Reconstruction mammaire à l’aide d’implants prothétiques

Les prothèses mammaires sont constituées de silicone que le chirurgien place sous la peau du sein pour créer une augmentation d’apparence naturelle. Ils sont couramment utilisés dans la reconstruction mammaire après un cancer et dans la reconstruction mammaire après une mastectomie (où le sein est enlevé). Les implants mammaires. De plus, ces implants peuvent aider à corriger une asymétrie causée par une chirurgie, une blessure ou l’âge. Il existe également différentes techniques de chirurgie esthétique du sein.

En conclusion, si un cancer du sein vous a été diagnostiqué, sachez qu’il existe de nombreuses options pour reconstruire votre corps après l’opération. Vous voudrez discuter de vos options avec votre chirurgien afin de déterminer celles qui vous conviennent le mieux.

Santé