Comment soigner une fracture du nez ?

La fracture du nez est malheureusement la plus répandue parmi les fractures au visage. Comment faire si l’on se fracture le nez et quelle est la marche à suivre ? Faut-il absolument avoir recours à la chirurgie ou à une rhinoplastie ? Quel traitement prendre lorsque l’on s’est fait une fracture nasale ? On vous dit tout dans notre article.

A voir aussi : Quel est le meilleur site Web pour acheter du CBD ?

Fracture du nez : définition

La fracture du nez se définit comme une fracture des os propres du nez, assortie d’un traumatisme de la région nasale (pyramide nasale). Ce type de fracture arrive malheureusement très fréquemment dans la vie courante. Mauvais mouvement au sport, perte d’équilibre, maladresse dans la vie quotidienne…

Une fracture du nez est vite arrivée, notamment dans les sports de contact comme le rugby, la boxe, le football, ou encore le hockey. Vous avez trébuché et vous ressentez des douleurs dans la pyramide nasale ? Quels sont les symptômes d’une fracture du nez ? Faisons le point sur les signes qui ne trompent pas lorsque le nez semble fracturé.

A voir aussi : Choisir une complémentaire santé pour les travailleurs indépendants

Les symptômes d’une fracture du nez

Une fracture peut être ouverte ou fermée. Les symptômes d’une fracture du nez sont dénotés par une intense douleur. La fracture du nez a bien sûr des conséquences directes sur la fonctionnalité du nez et son aspect. La région nasale gonfle fortement et l’on peut observer des saignements avec plus ou moins d’importance.

En fonction de l’angle de la fracture et de la manière dont le nez a été atteint, il est également possible d’observer une déformation notoire du nez. Celle-ci est plus ou moins prononcée, selon l’intensité du choc reçu sur le nez. Les structures osseuses peuvent avoir été déplacées dans le choc ou le traumatisme, même si ce n’est pas automatiquement le cas dans les fractures du nez.

Un autre symptôme, dans le cas d’une fracture du nez très grave, implique le déplacement des cloisons nasales. Ceci peut occasionner une forte gêne pour respirer. 

Que faire avec une fracture du nez ?

Lorsque l’on se retrouve avec une fracture du nez, la marche à adopter est la suivante :

  • Les premiers gestes impliquent de mettre du froid sur la zone traumatisée. De la glace dans un chiffon ou des packs de gel froid peuvent soulager en attendant de consulter ;
  • Appeler un médecin et demander à effectuer un diagnostic auprès d’un professionnel de santé ;
  • Demander un examen clinique, avec possibilité de scanner facial si besoin : celui-ci déterminera la gravité et la nature de la fracture du nez ;

Ensuite, en fonction de ce que les examens révèlent, il n’est pas obligatoire de devoir passer par la case opération chirurgicale. Des choix vous sont proposés en fonction de la solution qui semble la plus adaptée à votre cas.

Si une chirurgie est nécessaire, une opération aura lieu dans les 10 à 15 jours qui suivent le choc et la fracture. Ce délai laisse notamment le temps à la région nasale de dégonfler. L’œdème se résorbe et le chirurgien peut mieux appréhender la situation. Des mèches et des contentions sont alors mises en place suite à une opération. En une semaine, un plâtre peut généralement être retiré.

Quel traitement suite à une fracture du nez ?

En guise de traitement à partir du traumatisme nasal et en post-opératoire, il est fort probable qu’un professionnel de santé vous fasse une prescription médicale avec des médicaments anti-douleur (antalgiques). Il sera impératif d’effectuer des lavages de nez pour assurer un bon rétablissement de la zone nasale.

Une fois la zone apparemment réparée, un médecin peut intervenir en chirurgie additionnelle de type rhinoplastie, si l’esthétique du nez est gênante pour le patient. Vous savez désormais comment gérer une fracture du nez ! 

Santé