Entretien de la toiture : comment procéder?

L’entretien et le nettoyage d’une toiture sont bien souvent négligés. Bien qu’étant un élément important de notre habitation, notre toiture souffre d’un défaut d’attention. Alors, algues, lichens et mousses s’y installent. Au fil du temps, elle devient poreuse et cause de nombreux problèmes à notre habitation. Pourtant vous pouvez procéder à l’entretien de la toiture vous-même ou faire appel à des spécialistes.

A découvrir également : Réussir avec Prestashop : nos astuces

Entretien de la toiture : l’importance du nettoyage

Avec les différentes agressions qu’ils subissent de Dame nature : vents, pluies, neige, vos toits perdent de leur solidité. De nombreux corps étrangers tels que les mousses et les algues y apparaissent et s’installent. Ces corps favorisent la stagnation de l’eau sur vos toits. Cette dernière finit par s’infiltrer et par rendre votre toiture poreuse, l’étanchéité de votre toit est donc touchée. Les effets sur votre habitation ne tarderont pas à se faire ressentir : charpente et installation électrique endommagées, isolation thermique défaillante. Vous êtes dans l’obligation d’engager des travaux de rénovation.

Cependant, vous pouvez éviter bien de dégâts en entretenant régulièrement votre toiture. Vous investissez pour la longévité de vos toits et vous économisez d’éventuels frais de rénovation. L’entretien régulier de votre toiture permet donc de la rendre plus résistante aux agressions, imperméable et plus belle à voir.

A lire en complément : 4 idées de destinations originales à découvrir ces vacances !

Le nettoyage à l’eau de javel concentrée

L’entretien de la toiture avec cette substance est très économique. Et surtout, il permet d’enlever instantanément la mousse. L’eau de javel est puissante donc elle est sensible à manier. Toutefois, cette utilisation ne convient pas au nettoyage de toiture en tuiles.

Le nettoyage au Karcher

Il est conseillé en cas d’extrême saleté du toit. Il est très efficace pour débarrasser la toiture des déchets. Mais, cette technique n’est pas recommandée pour le nettoyage des tuiles et des ardoises, car ces revêtements pourraient se briser. Cependant, son effet n’est pas durable et il doit être associé à un autre traitement.

Le traitement anti-mousse

Il est important d’appliquer un traitement anti-mousse sur votre toiture, car les nettoyages ne sont pas efficaces à long terme contre les mousses. Il existe différents types de produits anti-mousses pour les traitements. Ils varient en fonction du prix et des besoins.

  • Les produits anti-mousses concentrés. Ils peuvent être dilués dans l’eau et sont les plus utilisés. Leur application se fait à l‘aide d’un pulvérisateur.
  • Les produits anti-mousses à action rapide. Ils sont efficaces dans l’élimination des parasites en un laps de temps. Il est nécessaire de procéder à un rinçage après leur application.
  • Les produits anti-mousses sans rinçage. Ils sont biodégradables et mettent en général quelques semaines avant d’être efficaces. Il est recommandé de les appliquer pendant les saisons sèches.

Il est parfois nécessaire d’associer au traitement anti-mousse un traitement hydrofuge. Ce dernier permet de protéger votre toiture contre l’humidité. Une toiture protégée de l’humidité résiste à l’apparition des mousses. Les produits hydrofuges sont compatibles avec tout type de toit, quelle que soit sa constitution.

À quelle fréquence nettoyer sa toiture ?

En général, il est nécessaire de nettoyer sa toiture en moyenne deux fois par an. Il faut en effet le faire une fois au printemps. Il est important de nettoyer après l’hiver et en prévision de l’été. De même, il faudra le faire une fois à la fin de l’automne. Il est important de nettoyer votre toiture des débris de cette saison.

Pour l’entretien de la toiture, il est cependant recommandé de faire appel à un professionnel. Mais si vous disposez des compétences et du matériel, vous pouvez très bien le faire vous-même.

Pratique