Simulation crédit hypothécaire : Par où débuter ?

Lorsque vous engagez un crédit hypothécaire, c’est généralement que vous vous apprêtez à faire un gros investissement immobilier pour acheter votre première maison. Ou alors, vous faites une hypothèque sur votre bien en garantie de fonds pour votre société. Peu importe le projet, l’emprunt simple à la banque est impossible. Il faut donc bien se renseigner et gérer son prêt hypothécaire finement pour ne pas être dans une impasse sur le remboursement.

Qu’est-ce que le prêt hypothécaire ?

Un prêt hypothécaire est un emprunt fait à la banque en mettant en gage un ou plusieurs biens. Néanmoins, ce crédit repose sur un bien hypothéqué, donc si jamais le remboursement du crédit n’est pas fait à temps ou que les mensualités deviennent trop lourdes. La banque pourra saisir le bien que vous voudriez financer avec ce prêt. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un simulateur spécialisé dans le crédit hypothécaire.

A lire aussi : Comment réussir votre location immobilière dans la capitale

Les avantages

Les avantages du prêt hypothécaire sont que vous pouvez placer un crédit sur la maison que vous voulez acheter. Par exemple, vous pouvez hypothéquer une maison acquise avec l’argent obtenu par l’emprunt hypothécaire. Grâce à l’hypothèque d’un bien immobilier, la banque pourrait vous prêter un montant supérieur que sur un simple crédit à la consommation.

D’ailleurs, si l’hypothèque est autant utilisée, c’est parce qu’elle peut autant reposer sur un bien immobilier que sur des biens meubles de très grandes valeurs. Mais, il peut aussi reposer sur un terrain d’exploitation ou un bien immobilier. Grâce à la mise en gage de ces biens, vous pouvez obtenir un prêt immobilier ou un crédit à la consommation. De quoi achever n’importe quel projet.

A découvrir également : Pourquoi faire construire une maison ossature bois

Enfin, ce crédit peut être retiré à tout moment. Vous pouvez donc le mettre en vente et l’achat du bien comprendra alors aussi le prêt hypothécaire.

Les inconvénients

Bien évidemment, pour obtenir une capacité de prêt plus grande, il faut un bien immobilier avec un prix proportionnel au montant espéré. De plus, le taux hypothécaire peut être un taux fixe ou un taux variable. Cela dépend de la valeur du bien hypothécaire.

Le crédit immobilier ou à la consommation par hypothèque ne vous offrira cependant que 50 à 70 % de la valeur d’achat de votre bien neuf ou ancien. Ce qui veut dire qu’après l’achat de ce bien, vous pourrez en payer une partie et peut-être faire un crédit simple chez votre banque pour payer le reste.

Finalement, avec l’augmentation des taux d’emprunt et du prix du m², le crédit hypothécaire devient de plus en plus long, alors qu’il ne peut toujours pas dépasser les 50 ans. Pourtant aujourd’hui, la moyenne avoisine les 40 à 45 ans de crédit.

Simulation crédit hypothécaire : Par où débuter ?

Comment calculer son crédit hypothécaire ?

Pour calculer le crédit hypothécaire, il faut connaître les éléments nécessaires à son calcul et être assez doué en pourcentage et conversions. Ou alors, vous pouvez opter pour des solutions plus rapides et plus simples que les mathématiques.

La simulation en ligne

En effet, vous avez la possibilité de faire une simulation de prêt hypothécaire en ligne sur de nombreux sites. Ceux-ci vous demanderont plusieurs éléments comme vos revenus, le contenu de votre patrimoine. Il faudra également détailler votre projet et exposer vos besoins financiers avec ce que vous pouvez mettre en hypothèque.

Les éléments indispensables

Pour cela, il faut avoir les documents attenants à vos autres emprunts auprès de la banque ou autre. Vous devez aussi avoir une fiche récapitulative de vos revenus annuels, les sources de celui-ci, la composition de votre patrimoine. Il faut par ailleurs que le bien à l’achat soit expertisé dans le cas d’un prêt hypothécaire mis en place sur le bien financé.

Sinon, dans tous les cas, il faudra faire évaluer la valeur du ou des biens hypothéqués pour pouvoir déterminer le montant de l’emprunt et votre capacité d’achat grâce à ce dernier.

Immo